Majorité Municipale - liste Ensemble Poursuivons

Construire un budget, c’est construire l’avenir.
Début 2020, notre équipe municipale a travaillé sur son programme afin de le présenter au suffrage des Trésifontains. Le mandat qui commence permettra de réaliser ces projets, en construisant pour chacune des six années, un budget permettant de les concrétiser. Pour 2021, nous engageons entre autres les réalisations et démarches suivantes :
• La poursuite de la modernisation de l’éclairage public (qui sera finalisé en 2026)
• La réfection de voirie rue Emile Zola
• La programmation d’études pour l’aménagement du parc du château
• Une étude globale sur ce dont la ville aura besoin en matière d’éducation (groupes scolaires) et de restauration scolaire pour la décennie à venir.


Notre ligne directrice est l’anticipation, afin d’offrir les services dont notre territoire et vous, habitants, avez besoin. C’était déjà le cas en 2015, où nous avons lancé le projet de la maison de santé. Pendant que l’opposition s’abstenait sur le vote de son financement, nous recherchions en concertation avec les médecins des solutions pour faire reculer le désert médical dans lequel s’enfonçait notre territoire. Nous y avons travaillé sans relâche depuis lors : c’est aujourd’hui un véritable outil au service de la santé des trésifontain, avec une équipe pluridisciplinaire dynamique et compétente – comprenant 5 médecins généralistes et 5 autres professionnels de santé.
Alors certes, il y a eu un démarrage difficile avec un afflux de demandes (bien légitimes), mais aujourd’hui les faits sont là : des rendez-vous sont disponibles et consulter un médecin à  Fontenay est possible sans délais. Et ça ce n’est pas de l’« enfumage », n’en déplaise aux élus de Renouveau Fontenay-Trésigny.
Notre détermination reste entière, alors… Ensemble Poursuivons !


Minorité Municipale - liste Renouveau Fontenay-Trésigny

Budget primitif 2021 :
Pour dissimuler un budget municipal 2021 bien fade, sans ambition forte pour notre ville et surtout punitif, l’équipe de Patrick Rossilli vous offre une hausse de 20 % (19,98 %) de la taxe foncière sur les propriétés bâties. Leurs arguments : « Ce n’est pas ma faute » ; « Vous ne payez plus la taxe d’habitation » (cette dernière est pourtant compensée par l’État). Une honte : vos revenus vont-ils augmenter de 20 % en 2021 ? Dommage que la majorité n’en ait pas parlé pendant la campagne électorale…
Budget fade :
- Il n’y a pas de réelle ambition environnementale, juste des gadgets pour faire croire qu’ils agissent !
- Il n’y a pas d’ambition pour notre jeunesse. La construction d’une Maison des Ados (promise depuis des années) est repoussée à la saint
glin-glin ! La mise en place d’un Conseil municipal des Jeunes (promis depuis 2001 par l’actuelle majorité !) n’est toujours pas réalisée.
- Il n’y a pas d’ambition pour élaborer un vrai plan de circulation et de stationnement pour notre ville.
- Il n’y a pas d’ambition pour créer des jardins familiaux, pour créer des aires de jeux pour les enfants dans tous les quartiers, pour favoriser
l’implantation d’une épicerie solidaire, pour préserver notre patrimoine historique (Église), pour développer une Police municipale, etc.
Ne soyez pas dupes des petits cadeaux qui vont vous être faits auxquels vous allez largement contribuer avec l’augmentation de vos impôts.
Pour résumer la philosophie de ce budget 2021 de la majorité : Ensemble poursuivons l’enfumage.


Renouveau Fontenay-Trésigny


Minorité municipale - liste Faire Entendre une autre voix

Faire entendre une autre voix
En cette période extrêmement difficile pour la population, tant sur le plan sanitaire que social, la majorité municipale a décidé, lors du vote du budget 2021, d’augmenter les taux d’imposition des taxes foncières sur le bâti et le non-bâti. La part communale de la première passe de
19,22% à 23,06% et la seconde de 59,49% à 65,63%. J’ai bien sûr voté contre.
La taxe d’habitation étant progressivement supprimée, la municipalité explique que la charge fiscale pour les habitants de Fontenay-Trésigny ne sera donc pas si lourde… et que les dépenses et pertes de recettes entraînées par la Covid doivent être compensées.
Passons sur le fait que cette augmentation est décidée… après les élections municipales.
Pour rappel, la population de Fontenay-Trésigny est composée pour 51,9% d’ouvriers et d’employés auxquelles s’ajoutent 27,8% de professions
intermédiaires. Ces habitants, pour une bonne part, font des sacrifices année après année pour acquérir une maison… et ce sont eux qui devraient supporter les conséquences d’une crise dont ils ne sont aucunement responsables ? Quand le gouvernement Macron-Castex,s’appuyant sur le vote du 19 mars 2020 à l’Assemblée Nationale, a versé 560 milliards aux grandes entreprises et aux banques… !
De premiers jeux pour les petits vont être implantés près du quartier Langevin, la réflexion sur les jardins familiaux se poursuit, l’étude pour la construction d’un restaurant scolaire J. Ferry est programmée. Cela est positif.

Mais le compte n’y est pas. Dans le respect du mandat confié par les électeurs à la liste « Faire entendre une autre voix », je continuerai
d’intervenir au Conseil municipal, comme dans ces différentes commissions, pour une politique communale à l’écoute de tous et tout d’abord des plus modestes : pour la révision du quotient familial des tarifs de cantine et périscolaire, pour sa prise en compte dans les tarifs
des spectacles et activités culturelles, pour la construction d’une véritable Maison des Ados, pour l’entretien et le fleurissement de tous les quartiers notamment Mermoz et Eluard, pour l’amélioration des transports publics notamment en direction de la gare de Marles …
Françoise Cottin